Comment nettoyer un vélo électrique ?

L’utilisation de vélo électrique prend de plus en plus d’ampleur dans toutes les villes de  France. En effet, ce mode de transport est très apprécié par les Français en raison de sa praticité et des nombreuses fonctionnalités qui y sont embarquées. Cependant, l’acquisition d’un vélo électrique nécessite un budget non négligeable. Pour cela, il est important de bien entretenir son vélo pour pouvoir en faire usage sur une longue durée. Voici nos conseils pour bien nettoyer votre vélo électrique.

De quel matériel avez-vous besoin ?

Pour un nettoyage performant de votre vélo électrique, il vous faudra avoir à disposition :

  • De l’eau
  • Un seau
  • Du savon ou un produit de nettoyage adapté pour vélo
  • De l’éponge
  • Du lubrifiant pour chaîne
  • Du lubrifiant en spray.

Il est déconseillé de faire usage d’un tuyau sous pression ou un jet à haute pression. En effet, sa puissance pourrait endommager certaines parties électroniques et mécaniques de l’engin par l’introduction de l’eau.

Nettoyage du vélo électrique en quelques étapes

Lorsque vous souhaitez nettoyer votre vélo électrique, il est indispensable de respecter certaines étapes.

Protéger les composants électroniques

Si vous voulez faire un nettoyage complet de votre électrique qui est très sale, vous devez retirer la console de bord et la batterie. Ces différents éléments doivent être nettoyés séparément de façon délicate. Pour les consoles non amovibles, vous pouvez les protéger avec un chiffon ou un sac plastique.

Nettoyer le vélo électrique

Pour le nettoyage de votre vélo électrique, commencez par rincer le vélo avec un tuyau d’arrosage. Vous devez rester à une bonne distance pour que l’eau tombe comme une pluie, sans pour autant agresser les pièces de votre vélo à assistance électrique.

Maintenant que les plus grosses saletés et la boue ont été rincées, vous pouvez nettoyer le vélo avec l’éponge suffisamment imbibée d’eau savonneuse.

Passez dans tous les recoins et faites usage de la brosse à dents pour dégraisser les plateaux, la cassette, les dérailleurs et la chaîne.

Sécher le vélo électrique

Vous devez sécher avec soin les pièces qui sont propices à l’accumulation et à la rétention d’eau telles que la transmission, les vis, les supports de l’ordinateur de bord et la batterie. En l’espèce, une serviette de bain propre ou un vieux torchon de cuisine seront indiqués pour réussir l’opération.

Le séchage à la soufflette (air comprimé) n’est pas obligatoire. Il peut être même évité, car l’air comprimé peut apporter l’eau dans les parties normalement protégées.

Nettoyer les composants électroniques

Le lavage de la batterie et du tableau de bord se fera de préférence avec un chiffon mouillé. Passez le chiffon sur la pièce en faisant très attention pour ne pas toucher la prise. Profitez de cette opération pour vérifier l’intégrité de la pièce.

Avant de les replacer sur le vélo, il est indispensable de sécher la batterie et la console.

Lubrifier votre vélo électrique

Pour éviter que la chaîne du vélo ne rouille, il est conseillé de la lubrifier. Cela permettra également au vélo de rouler avec fluidité. Pour le faire, vous devez positionner la bouteille d’huile au-dessus de la chaîne et faire tomber les gouttes régulières tout en pédalant en arrière afin que toute la chaîne soit lubrifiée.

Un soin particulier peut être apporté aux câbles pour leur éviter la rouille. Ici, l’utilisation du lubrifiant en spray est de mise. Il doit être appliqué sur les câbles de vitesse et de frein du vélo.

Évitez cependant de faire usage d’un lubrifiant gras, car il ne séchera pas et une grande quantité de poussières et de résidus pourront s’y coller. De même, le spray ne doit pas être utilisé sur le disque et la plaquette de frein.

À quelle fréquence nettoyer son vélo électrique ?

nettoyer vélo électrique

La fréquence de nettoyage de votre vélo électrique dépendra généralement de votre utilisation. Certes, il est recommandé de laver son vélo électrique de façon régulière, mais lorsque vous roulez sur des chemins en bon état ou par temps sec, vous n’aurez pas besoin de le laver à chaque sortie.

Pour les VTTAE par exemple, vous pouvez les laver si vous avez de la boue sur la transmission ou sur les freins. Lorsqu’il s’agit d’un vélo électrique urbain, il faudra vérifier l’état des roues ou des freins.

En période hivernale, vous devez rincer pour retirer le sel qui pourrait s’incruster. Après un lavage hivernal ou durant les périodes humides, vous devez bien sécher votre vélo.

En conclusion, l’entretien de votre vélo électrique lui permettra de rester en bon état pendant longtemps et vous en ferez usage sur une longue durée. Outre le nettoyage du vélo électrique, pensez à contrôler la pression des pneus, l’usure des patins, des jantes, des plaquettes, la mécanique de votre VAE et effectuer un nettoyage préventif régulier qui assurera un fonctionnement optimal de votre vélo à assistance électrique.  

Laisser un commentaire