Semi-rigide ou tout-suspendu ? Quel type de VTT électrique choisir ?

Selon vos envies, votre besoin ou encore votre budget, vous n'allez pas choisir le même type de VTT électrique. Découvrez les principaux types de VTTAE, leurs avantages et inconvénients.

Par type de cadre

Par motorisation

Par type de roue

Par genre

Les vélos à assistance électrique ou VAE sont de plus en plus courants sur les routes, que ce soit en zone urbaine ou en pleine nature. Si avant, un vélo servait surtout pour le loisir, grâce à sa motorisation, il offre d’innombrables possibilités. À ce jour, il y a les vélos électriques tout chemin ou VTC et les vélos électriques tout terrain ou VTTAE. Ces engins révolutionnaires sont appréciés pour leur légèreté, leur capacité et leur maniabilité. Pour bien choisir son type VTT électrique, on doit se référer à ses activités, afin de mieux déterminer le budget et les critères de sélection adaptés à vos besoins. Par conséquent, nous vous invitons à jeter un coup d’œil sur les VTTAE et leurs spécificités respectives.

VTT électrique semi-rigide

La question de la suspension est souvent incontournable lorsqu’il s’agit de choisir un VTT électrique. Les semi-rigides sont des VTTAE réputés pour leur polyvalence, leur légèreté par rapport aux autres VTT, et leur confort. Un VTT électrique semi-rigide se reconnait par son cadre rigide et une fourche suspendue à l’avant. Cette particularité permet au VTTAE semi rigide de pratiquer les descentes sans trembler et rester efficace sur des sentiers moyennement difficiles. Léger, dynamique et facile à manier, il peut parfaitement convenir à un débutant et ne nécessite pas beaucoup d’entretien. En outre, il peut concilier autonomie, puissance et efficacité.

VTT électrique tout-suspendu

Un VTT électrique tout suspendu est celui dont les amoureux de la nature ou amateurs de sensations fortes font appel. Grâce à son système de double amortisseur, il maintient un confort optimal face aux chocs ou aux secousses, et offre plus de stabilité, ainsi que de sécurité, même à toute allure. On le différencie des VTT électriques semi-rigides par une fourche suspendue à l’avant et un amortisseur à l’arrière. Ainsi, la motricité de ses roues avant et arrière permet de pratiquer des routes très compliquées ou grimper des côtes raides. Par contre, la qualité requise de ses équipements le rend parfois plus cher et pour une utilisation fréquente, il demande un entretien assidu et minutieux.

VTT électrique pliant

Certains utilisateurs accordent beaucoup d’importance sur les aspects commodité et portabilité des vélos électriques. Dans ce cas de figure, il y a des modèles de VTT électrique pliants qui sont appréciés pour être faciles à emmener et à ranger afin de minimiser les risques de vol. Habituellement, un VAE pliable comprend un cadre léger renforcé et qui peut peser entre 13 à 25 kilos environ, de sorte à être facilement transportable en voiture ou en train. De plus, ce type de VTT présente souvent un design et une finition bien soignés. Un VTTAE pliant de qualité, polyvalent et puissant est accessible pour moins ou autour de 1000 €. Toutefois, si vous désirez concilier ce système pliant avec les autres critères de performances que peuvent proposer un VTT électrique montagne ou sport, ou encore disposer d’équipements haut de gamme, le prix du vélo peut dépasser les 2500 €.

VTT électrique léger

Quand on parle de VTT électrique léger, on fait référence aux modèles de vélo dont le poids fait moins de 20 kilos, incluant le moteur et la batterie. Cependant, on ne peut pas aller en-dessous de 13 kilos si l’on veut garder l’efficacité ou la performance du VTT. C’est pourquoi, dans la catégorie des VTT AE, le poids le plus léger recommandé et le plus souvent disponible sur le marché est d’environ 16 kilos. Ce type de VTT électrique est particulièrement apprécié pour être facile à manier, confortable et sa bonne autonomie, car cette légèreté permet d’économiser un maximum d’énergie. En outre, vous pourrez profiter d’une meilleure accélération et en cas de panne, vous n’aurez pas trop de mal à déplacer le vélo.

VTT électrique bosch

Un VTT électrique est souvent amené à pratiquer des terrains techniques ou des grands dénivelés. A cet égard, si vous êtes exigeant sur la performance, l’efficacité et que vous affectionnez particulièrement les VTT électriques à composant de grandes marques, c’est la catégorie faite pour vous. On parle ici principalement de type de VTT électrique avec une motorisation Bosch. Bosch est une marque de référence lorsqu’on recherche une bonne puissance du moteur ou une batterie à grande capacité. Les plus utilisés pour un VTT électrique montagne ou sport sont les moteurs Performance Line et Performance CX. En outre, aujourd’hui, la marque a effectué certaines mise-à-niveau des moteurs et propose aussi quelques nouveautés en termes de batterie.

VTT électrique puissant

Pour pratiquer des chemins escarpés ou une promenade en pleine nature, la robustesse d’un VTT électrique n’est pas le seul critère requis. Certaines activités nécessitent un véhicule puissant, comme les montées de dénivelés ou pour réduire l’écart de vitesse avec les voitures en zone urbaine. Ce genre de VTT électrique s’appelle « Speedbike » et peut atteindre une vitesse de pointe de 45km/h. Un Speedbike électrique est équipé d’un moteur de 250W au minimum, pour une vitesse maximale de 25 km/h. Cependant, la puissance maximum d’un VTT électrique peut aller jusqu’à 1000W, voire plus où l’homologation du véhicule sera requise.

VTT électrique fat bike

Dans la catégorie des VTT électriques performants, puissants et robustes, on peut compter les Fat Bikes électriques. Avec leurs roues surdimensionnées, ils couvrent une plus grande surface de contact et aucune piste ne peut les résister. Un VTT électrique Fat Bike est très efficace sur les terrains les plus accidentés ou difficiles comme la boue, la neige, le sable ou les gravillons. Un Fat Bike électrique est aussi généralement doté de moteur puissant d’au minimum 250W, ce qui permet de ne pas ressentir le poids du VTT, qui est assez important et peut gravir des dénivelés sans faiblir. Mise à part cette distinction, un Fat Bike dispose d’une excellente autonomie et d’un style imposant qui ne vous fera pas passer inaperçu.

VTT électrique femme

Il arrive que le gabarit et le design d’un VTT électrique influence le confort ou l’expérience conduite de l’utilisateur. C’est pourquoi, on distingue des vélos électriques tout terrain, réservés à gente féminine. Question performance et efficacité, rien ne change. En revanche, un VTT électrique pour femme dispose d’un cadre plus petit, plus court et incurvé, facile à enfourcher ou pour poser les pieds à terre. En outre, la selle est moins élevée, plus rembourrée et un peu plus large. À part cela, le guidon est aussi assez petit pour tenir dans la main d’une femme et la suspension est plus souple. En somme, ce type de VTT est donc plus léger, très maniable et esthétiquement reconnaissable. 

VTT électrique homme

La majorité des VTT électriques présentés ou proposés sur le marché sont pratiquement tous faits pour homme ou, sont unisexes. En effet, car un VTT électrique est systématiquement léger, robuste et efficace pour les routes difficiles et on peut trouver toutes sortes de dimensions de cadre : S, M, L ou XL. Toutefois, on peut distinguer un VTT électrique homme par la taille de son cadre, qui est plus grand et relevé. La selle est aussi différente, à savoir plus fine et longue. Par ailleurs, le guidon et les pédales sont plus larges, adaptés à l’anatomie d’un homme. Et enfin, par rapport à sa capacité physique, un homme est aussi apte à conduire un VTT plus performant et donc, plus lourd et parfois plus puissant.

VTT électrique enfant

Désormais, les adultes ne sont plus les seuls à pouvoir profiter du plaisir que procure un VTT électrique. Si vous avez un enfant en âge de manier un vélo, c’est-à-dire à partir d’environ 2 ans, vous pouvez trouver un VTT électrique adapté à sa morphologie, son poids et son âge. Pour un enfant de moins de 12 ans, le choix d’un vélo à assistance électrique dépend de plusieurs critères, à commencer par la taille et le diamètre des roues. Il ne faut pas oublier que selon la législation en vigueur, l’âge minimal pour conduire un vélo à assistance électrique est de 14 ans, notamment les voies publiques. Toutefois, il existe des draisiennes ou des tricycles qui permettent aux moins de 12 ans de profiter des sensations que proposent un VAE. Avec un VTT électrique adapté, votre enfant pourra vous accompagner en randonnées, profiter de la nature au lieu de rester scotcher à son téléphone, apprendre à être plus indépendant et bien sûr, faire du sport. Dans tous les cas, veillez à bien équiper votre enfant de protections adéquates et de le tenir éloigné des zones publiques.

En conclusion, il vous sera facile de déterminer quel type de VTT électrique il vous faut en vous basant sur vos objectifs d’utilisations. Fan de All-mountain, de vitesse, d’Enduro, de DownHill, de Cross-Country, de Descente ou un usage mixte, il existe un VTT électrique fait pour vous et adaptés à vos activités. Toutefois, pour ne pas se tromper de modèle, il faudra s’intéresser à la particularité de chaque type de VTT, à sa réactivité et à la bonne taille de véhicule. Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous faire accompagner, essayer votre VTT avant de l’acheter, sans oublier les équipements appropriés, avant de partir à l’aventure.