VTT électrique tout suspendu

VTT électrique tout suspendu

Le VTT électrique tout suspendu fait partie intégrante du monde des VTT, prévu pour répondre à de nombreuses exigences techniques. Un VTT électrique bénéficie actuellement, de composants haut de gamme, auxquels s’additionnent des pièces d’assistances électriques de dernier cri. Les VTTAE tout suspendus se verront plus efficaces sur des sentiers difficiles. Ils vous autoriseront à effectuer une descente ou de l’enduro, tout en restant dans votre confort. Leur seul inconvénient se situe au niveau du prix. En vérité, un VTT électrique tout suspendu coûte plus cher à l’acquisition à cause de l’existence d’un amortisseur arrière. L’installation de celui-ci conduit le créateur à offrir un cadre plus sophistiqué, d’où le prix élevé.

La nature du tout suspendu

En VTT, il y a 2 types de cadres : les semi-rigides et le tout suspendu. Vous l’aurez compris, on va parler ici du tout suspendu, ou full suspension pour nos amis anglophones. En plus de posséder une fourche suspendue, ce dernier est également équipé d’un amortisseur à l’arrière. Cela autorise un mouvement aux 2 roues au contraire du semi-rigide, où l’avant est la seule à pouvoir amortir les chocs.

Le terrain idéal pour le VTT électrique tout suspendu

VTT électrique tout suspendu

Le tout suspendu est plus adapté pour les terrains plus techniques. En effet, l’amortisseur arrière donne la permission de toujours garder la roue plaquée au sol. Cette particularité procure plus d’adhérence vu que la roue demeure là où elle devrait être, autrement dit au sol.

Au final, c’est aussi un bonus de confort grâce à la diminution des chocs et vibrations. De cette manière, en descente, il donnera la capacité de rouler plus vite.

Le confort

Si vous avez bien suivi jusqu’ici, vous aurez compris qu’à l’aide de ses doubles suspensions, le tout suspendu fait disparaître au maximum les nombreux chocs ressentis pendant la descente. De cette manière, le VTT électrique tout suspendu est incontestablement plus confortable. Et même dans tous les cas, le tout suspendu présente un confort supérieur à celui de ses semblables.

Ce qui est un point vital pour les individus qui souffrent de mal de dos, de genoux ou de hanches. Aux environs de la quarantaine, il est conseillé de privilégier ce type de vélo pour faire en sorte de ne pas se faire mal.

La performance en montée et en descente

L’amortisseur du tout suspendu tend à pomper. En d’autres termes, il bouge légèrement en pompant une infime partie de l’énergie que vous vous forcez à fournir pour monter encore plus haut.

Ces derniers temps, les constructeurs ont accompli des recherches pour faire en sorte de trouver la solution qui permettraient aux suspensions de moins "pomper". Cela autorise d’amoindrir les pertes et de créer actuellement des tout suspendu qui n’ont rien à convoiter à leur semblable dépourvu d’amortisseurs arrière.

Toutefois, le blocage de suspension existe depuis belle lurette. En vérité, il ne s’agit pas vraiment d’un blocage vu qu’elle continue à rouler, mais beaucoup moins.

Pour terminer, il est utile de rappeler que le tout suspendu est bien plus performant dans la descente. Et cela est plus avéré pour les terrains assez techniques et escarpés.

On aura la capacité de rouler plus vite avec un VTT électrique tout suspendu plutôt qu’avec un semi-rigide. Hormis ce que l’on a déjà détaillé, il nous reste maintenant à parler du poids.

Le poids

En conclusion des apports de matériels du tout suspendu, cela le rend plus lourd par rapport à ses pairs. Doué d’une géométrie plus étudiée et bien évidemment d’une suspension en plus, le cadre d’un tout suspendu est plus équipé qu’à l’ordinaire.

De ce fait, il y aura une variance de quelques centaines de grammes. Mais est-ce que cette différence de poids est réellement importante ?

En vérité, cette différence importe peu. Au pire, partons du point de vue de ceux qui cherchent réellement la performance et la vitesse : les vététistes experts de cross-country. En effet, quelques fois ces derniers passent au tout suspendu.

Cela est dû au fait que de nos jours, les concours de cross-country présentent de plus en plus de terrain technique. De ce fait, les concurrents doivent tout faire pour gagner (ou éviter de perdre) d’inestimables secondes pendant les descentes.

De ce fait, oui, vous allez bénéficier d’un peu plus de performance en montée grâce à un poids réduit. Mais cette différence ne changera pas grand-chose.

Il est désormais temps d’aborder la question du prix. 

Le prix d'un VTT électrique tout suspendu

Vu que le tout suspendu est plus étudié et plus compliqué, cela le rend plus coûteux. De plus, à l’opposé d’une fourche suspendue, l’amortisseur arrière a la possibilité d’être installé à divers endroits. De même, le triangle arrière lui aussi possède des formes différentes.

Ces études ont coûté chères, en plus de l’amortisseur. C’est pour cela que l’on repérera des tout suspendus acceptables, qu’au-delà de 1 500€.

L’utilisateur du tout suspendu

En général, le tout suspendu est prévu pour ceux qui désirent du confort et ne plus avoir affaire aux différents chocs et vibrations du parcours. Il sera privilégié par les vététistes accros de la descente. Même si vous êtes un novice en la matière, et que votre but est de profiter pleinement de la descente, le VTT électrique tout suspendu est le vélo qui répondra parfaitement à vos attentes.

Ce VTT devrait être le meilleur ami des individus qui souffrent de douleurs articulaires.

En bref !

Le VTT électrique tout suspendu est :

  • Plus adapté pour la descente
  • Moins performante pour la montée
  • Plus lourd que ses semblables
  • Plus coûteux aussi
  • Offre plus de confort
  • Plus plurivalent

De ce fait, avant de choisir le tout suspendu, vérifiez toujours à ce que la totalité des critères cités précédemment vous conviennent.