Comment entretenir un VTT électrique ? – Le Guide !

L’entretien est essentiel pour la durabilité et maintenir l’efficacité de votre véhicule. Cela concerne son utilisation, son nettoyage, les produits à utiliser ou encore, les précautions à prendre. La fréquence du nettoyage et du graissage dépendra de votre utilisation.

Nettoyer son VTT électrique régulièrement

Afin de ne pas endommager le boitier, l’écran ou le condensateur, il faut éviter le lavage à haute pression et les vapeurs d’eau. Ensuite, si n’avez pas de dégraissants spécial vélo, l’eau savonneuse fera l’affaire pour un nettoyage régulier. Pour les petites surfaces ou les coins difficiles à atteindre, prévoyez une petite brosse ou une brosse à dent usagée. Le reste peut être essuyé avec une brosse de taille moyenne, un chiffon ou une serviette.

LE GRAISSAGE

Après le nettoyage, il ne faut pas oublier de graisser la chaîne à l’aide d’une huile lubrifiante afin d’éviter la rouille. Après cela, il faudra également lubrifier les câbles de freins et de vitesses avec un lubrifiant en spray.

L’UTILISATION

L’entretien implique également un suivi et une vérification réguliers de l’état des freins, de la pression des pneus, de l’éclairage, ainsi que l’usure des jantes, des patins ou des plaquettes. La batterie ne doit pas être exposée à des températures extrêmes. Par ailleurs, la conduite aura également un impact sur l’usure de votre VTTAE. Il faudra donc le ménager en pédalant à une bonne cadence, savoir changer de vitesse et ne pas abuser de la vitesse pour économiser les freins. 

En bref, si vous souhaitez profitez de votre VTT électrique le plus longtemps possible, bichonnez-le comme si c’était votre enfant !

Laisser un commentaire