Cadre VTT : Comment choisir le bon cadre pour son VTTAE ?

Le cadre VTT est un des composants VTT indispensables à la structure du vélo électrique. Situé au centre de celui-ci, il est l’élément qui assure la liaison entre ses principaux éléments.

Du fait de son importance capitale pour le vélo à assistance électrique, le cadre VTTAE doit être choisi avec un grand soin.

Il existe en effet plusieurs types de cadre. Pour effectuer un choix, un certain nombre de critères doit nécessairement entrer en ligne de compte.

Cet article contient les informations nécessaires pour identifier et choisir le bon cadre VTT pour son vélo électrique.

Les meilleurs cadres VTT 2022

Quels sont les différents types de cadre VTT à assistance électrique ?

La catégorisation des types de cadre VTT peut se faire en fonction de deux critères. Il s’agit de la structure et du matériau de fabrication.

La structure du cadre

Le cadre VTT semi-rigide

Un cadre VTT semi-rigide se compose d’une fourche télescopique suspendue et est rigide en raison de l’absence d’amortisseur. Il s’agit du type de cadre le plus facile à concevoir et, par conséquent, le moins coûteux.

Ce type de cadre présente également l’avantage d’être léger. Par ailleurs, du fait de l’absence d’un amortisseur, la puissance de pédalage est aisément transférée à la roue arrière.

Pour la pratique du VTT, le cadre VTTAE semi-rigide se destine aux sentiers étroits et lents. Il se présente donc comme le meilleur choix pour les terrains peu accidentés.

Le cadre VTT tout suspendu

Un cadre VTT tout-suspendu est un cadre qui se compose aussi bien d’une fourche télescopique que d’un amortisseur. Grâce à la présence de ce dernier, le cycliste bénéficie d’un meilleur confort et d’un meilleur contrôle du vélo.

Les VTT tout-suspendus sont donc plus adaptés pour les pistes les plus accidentées. Cela est rendu possible grâce à la traction offerte par la suspension arrière.

Plus lourds et plus coûteux que les cadres VTT électriques semi-rigides, les cadres VTTAE tout suspendus absorbent considérablement les chocs. Cela a pour bénéfices de limiter la fatigue en course ou pendant une pratique sur une longue distance.

Parmi les fabricants les plus connus de cadre VTT suspendu se retrouvent : Rockshox qui conçoit les modèles Santa Cruz, BMC et Shimano.

Il importe de préciser que certains cadres VTT peuvent être livrés en kit avec un moteur pédalier de VTT électrique.

Le matériau de fabrication

vtt en forêt

L’acier

Les cadres de VTT électrique fabriqués en acier ont l’avantage d’être peu coûteux. Ils sont plus résistants que les cadres en aluminium et plus faciles à réparer en cas de dommages.

L’acier est, en effet, un matériau très solide. Il est un choix approprié pour les longs trajets où le vélo doit soutenir un poids important. Il présente toutefois l’inconvénient d’être plus lourd que les autres, ce qui le rend inadapté aux compétiteurs. Aussi, il est le plus sensible à la rouille.

L’acier est un matériau de moins en moins utilisé pour la fabrication de cadre VTT. Il n’est aujourd’hui présent que sur les modèles de VTT électrique de basse gamme.

L’aluminium

L’aluminium est aujourd’hui le matériau le plus largement sollicité pour la conception de cadre VTT. Cela s’explique notamment par le fait qu’ils possèdent une très faible densité à l’inverse de l’acier.

De façon concrète, cela implique que l’aluminium est plus facile à manier que l’acier, mais aussi plus léger. Cela permet de le manipuler plus facilement afin de concevoir des cadres légers et de géométries variées.

L’aluminium permet également aux constructeurs de fabriquer des tubes de différentes épaisseurs. Grâce à cela, ils réalisent des cadres qui combinent parfaitement rigidité et légèreté.

Il est également possible de compter comme avantages des cadres VTTAE en aluminium :

  • Leur coût de fabrication moins important que celui des cadres en carbone ;
  • Leur solidité, malgré leur légèreté;
  • Leur meilleure résistance à la rouille en comparaison des cadres en acier.

L’aluminium est toutefois moins facile à réparer que l’acier.

Le carbone

Beaucoup plus coûteux à fabriquer que les cadres en acier ou en aluminium, les cadres en carbone apparaissent de plus en plus dans le catalogue des fabricants. Cela se justifie notamment par l’évolution des procédés de fabrication.

La fibre de carbone est un matériau qui s’adapte parfaitement à presque tout type de géométrie. Il permet donc la conception de modèles de cadres VTTAE impossibles à réaliser il y a quelques années.

Le principal avantage de la fibre de carbone est le rapport poids/rigidité qu’il présente. Du fait de leur légèreté, les cadres VTTAE sont plus confortables pour la pratique du VTT sur des sentiers accidentés ou au cours des longues journées sur route et hors route.

Ils sont par ailleurs invulnérables à la corrosion contrairement aux cadres en aluminium ou en acier.

Le plus grand inconvénient de la fibre de carbone est son manque de résistance. Il s’agit en effet d’un matériau assez fragile. De plus, il n’est généralement pas possible de réparer les dommages infligés à un cadre en carbone comme il serait possible de le faire pour un cadre en aluminium par exemple.

Le titane

Le titane présente l’avantage de réunir les propriétés favorables des trois autres matériaux. Il possède la solidité de l’acier tout en conservant une légèreté qui rappelle le carbone. Il reste également très durable et résiste bien à la rouille.

Un cadre VTT conçu en titane dans les meilleures conditions peut être indestructible.

Toutefois, les cadres en titane sont les plus rares du marché en raison de leur coût de fabrication beaucoup plus important. En effet, ce matériau ne réagit quasiment pas à l’oxygène, ce qui rend difficile la soudure des tubes d’un cadre VTT en titane.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son cadre VTT ?

vtt en pleine action

Le cadre VTT étant un élément central du vélo électrique, un grand nombre de critères doit motiver son choix.

Ses habitudes de conduite

Les habitudes de conduites du cycliste doivent être déterminantes dans le choix du cadre VTT à assistance électrique. Pour un habitué de la course par exemple, il faudra partir sur un cadre léger et rigide.

Un invétéré des pistes cyclables, par ailleurs, devra opter pour un cadre fait dans un matériau durable comme de l’acier avec une forte teneur en carbone. Il s’agit du meilleur choix si celui-ci prévoit de parcourir de longues distances avec un volume important de bagages.

Sa situation géographique

Pour le cycliste qui pratique le vélo tout terrain en campagne ou dans une zone montagneuse par exemple, d’importantes pressions seront infligées aux tubes de son cadre. Cela, justement en raison du relief accidenté présent dans ces endroits.

Dans ce cas de figure, le choix le plus adapté reste un matériau résistant.

Le cycliste qui habite dans une région humide, quant à lui, devrait envisageait un cadre en aluminium afin de se prémunir contre la rouille.

Son poids

Il importe également pour le pilote de considérer son propre poids avant de choisir un cadre VTT. Plus son poids est grand, plus le cadre VTT sera soumis à des contraintes additionnelles.

Un cadre conçu en acier ou en titane se présente dans ce cas comme le choix le plus approprié.

Le temps d’utilisation du VAE

Avant d’opter pour un cadre VTTAE plutôt que pour un autre, il faut aussi prendre en compte la durée pendant laquelle le vélo sera utilisé. Il sera ainsi possible de choisir un cadre ayant la bonne résistance dans le temps.

Un cadre en acier s’utilisera plus longtemps qu’un autre en aluminium. Les cadres en carbone ou en titane, eux, ont par ailleurs l’avantage de la longévité sur l’acier.

Son budget

De manière générale, les cadres les plus coûteux sont ceux conçus en titane ou en carbone. Ainsi, les alternatives les moins onéreuses sont l’acier et l’aluminium.

Quel est le prix moyen d’un cadre VTT ou d’un kit cadre VTT ?

En considérant le fait qu’un grand nombre de facteurs entre en compte dans l’établissement du prix d’un cadre VTT, il n’est tout simplement pas possible de définir un prix moyen.

En effet, les cadres de vélo électrique d’exception peuvent coûter jusqu’à plusieurs milliers d’euros, et ce, surtout lorsqu’il s’agit de kit cadre VTT. Il faut toutefois retenir qu’un cadre VTT peut être acquis à moins de 500 €.

Où acheter un bon cadre VTT ?

2 VTT avec cadre tout suspendu

De nombreux sites de commerce en ligne, connus comme peu connus, proposent aussi bien des cadres VTTAE semi-rigides que des cadres VTTAE tout suspendus dans leur catalogue. À titre d’exemple, il est possible de citer des plateformes comme ALLTRICKS.

Il existe par ailleurs de nombreux magasins spécialisés dans la vente de composants ou d’accessoires de vélo dans lesquels il est possible de trouver et d’acheter un bon cadre de vélo à assistance électrique.

Que retenir ?

En somme, le cadre VTT est une pièce maîtresse du vélo électrique sans laquelle celui-ci ne pourrait tout simplement pas fonctionner. Il joue donc un rôle indispensable dans son fonctionnement. Pour cela, son choix doit se faire avec attention.

Pour bénéficier du confort et des performances dont il a besoin, le cycliste devra choisir le type de cadre VTT qui correspond, tout en en faisant attention à un certain nombre de critères.

Il s’agit entre autres du matériau de construction du cadre, de la zone géographique où le vélo sera utilisé, des habitudes de conduite du pilote et de son budget. Il faut en effet garder à l’esprit que la qualité du vélo dépendra en grande partie de celle du cadre VTT.